Sanopus Splendidus, un poisson qui porte bien son nom

Le « Sanopus Splendidus », aussi connu comme “splendid toadfish”, est une espèce de poisson-crapaud de corail, endémique de l’île de Cozumel.

Contrairement aux autres membres de la famille des poissons crapauds (Batrachoididae), ce fameux »Splendidus » rayonne avec ses couleurs vives. Il a fière allure, avec sa tête ornée de rayures noires et blanches. Ses nageoires, qui ont la particularité d’être lumineuses, sont au nombre de huit.

Le « Sanopus Splendidus » possède en effet deux nageoires dorsales, deux pectorales et deux pelviennes, mais aussi une nageoire caudale et une anale. A l’exception des nageoires pelviennes, toutes les nageoires sont bordées par une coloration jaune vif. Ses caractéristiques structurelles sont similaires à d’autres membres de la famille, comme la tête plate et élargie. Celle-ci comporte des barbillons charnus répartis en périphérie jusqu’aux ouïes. Comme la plupart des espèces qui habitent à proximité du sable, le poisson-crapaud a des yeux magnifiques situés sur le dessus de sa tête, et dirigés vers le haut. Sa mâchoire est composée de fortes petites dents pointues, bien regroupées au centre de sa grande bouche jaune, dotée de lèvres charnues finement zébrées.

Ces poissons crapauds vivent près des récifs coralliens ou rocheux, dans des cavités profondes d’environ 10 à 15 mètres. Mesurant environ 25 à 30 centimètres de long, ils se délectent de petits poissons, mollusques et autres vers. Le mâle protège les oeufs déposés par la femelle dans un trou. Une fois les petits nés, ils se nichent sur le sommet de la tête de leur mère !

Sanopus SplendidusOn trouve ce « Sanopus Splendidus » la plupart du temps caché dans le corail, avec sa tête qui paraît à peine à l’entrée de la cavité où il vit. Craintif et prudent, il se cache à l’approche des plongeurs, en reculant dans sa cavité. Il est donc assez difficile de le trouver et encore moins de le voir en entier, hors de sa « cachette ». Toutefois, comme il est très sédentaire, il est facile à retrouver lors des plongées suivantes une fois qu’on l’a localisé.

Etant endémique à Cozumel – hormis quelques localisations non vérifiées à Belize -, le « Sanopus Splendidus » n’a fait l’objet que de peu d’études. Il n’existe donc pas beaucoup d’information le concernant.

Le site de plongée de Cozumel où il est le plus facile de le rencontrer est le site de “Paraiso”. Ce récif peu profond se situe dans la zone des 12 mètres, et se caractérise par la richesse de sa biosphère. Ce site est idéal pour divers types de plongées : deuxième plongée, plongée de nuit, photo (surtout macro) et même pour débutants (vu sa faible profondeur).

Ce poisson est classé comme vulnérable dans la liste rouge de l’UICN des espèces menacées. S’il n’est pas en danger critique d’extinction à ce jour, il est malgré tout confronté à un risque élevé d’extinction à l’état sauvage à moyen terme.